Choisir MTM

Lorsque l'on décide de faire augmenter la puissance de son moteur, de nombreuses questions se posent.

Les deux questions récurrentes sont les suivantes :

Est-ce que le moteur peut supporter l'accroissement de puissance ?

Est-ce que sa durée de vie sera altérée ?

Une préparation moteur MTM c'est avant tout beaucoup, beaucoup de développement. D'abord sur banc de puissance où tous les paramètres vitaux du moteur sont observés, puis sur route où plusieurs milliers de kilomètres sont parcourus.

Choisir MTM c'est l'assurance d'une préparation étudiée respectant votre moteur. Les valeurs de puissance et de couple sont modifiées de manière à ce que soit révélé le réel potentiel du moteur et jamais au delà.

La proximité de la société MTM avec la firme d'Ingoldstatt et les nombreuses années d'expériences sont autant de garanties supplémentaires.

Voici quelques explications complémentaires :

L'électronique dans l'industrie automobile

Depuis son intégration au début des années 80, l'électronique embarquée joue un rôle croissant dans la construction automobile. Initialement seules des fonctions simples furent contrôlées et l'électronique ne prenait que rarement de fonction active dans le contrôle de la gestion moteur des véhicules. Aujourd'hui, presque toutes les fonctions dans une voiture sont contrôlées électroniquement par plusieurs calculateurs. Une des fonctions centrales est la gestion électronique du moteur du véhicule.

La gestion du moteur

L'augmentation constante en terme de puissance, la réduction des consommations de carburant et d'émissions de gaz à effet de serre ont conduit les constructeurs automobiles à développer de véritables ordinateurs gérant les paramètres moteurs. L'ECU, unité de contrôle du moteur, est la partie centrale de la gestion du moteur. A partir de différentes valeurs d'entrée et d'une variété de capteurs, il détermine les valeurs appropriées pour le fonctionnement souhaité du moteur. Régime de rotation du moteur, admission d'air, mélange air/carburant, position de l'accélérateur sont autant de paramètres analysés par le calculateur. En fonction du type de moteur et d'énergie (essence ou diesel), les ingénieurs MTM modifient les paramètres appropriés, tels que le temps d'injection de carburant, la pression de suralimentation, d'allumage ou d'injection.

Plus de puissance et de couple

La plupart des moteurs sont construits afin de pouvoir développer plusieurs type de puissance, en fonction du modèle de véhicule et de la marque (Audi, Volkswagen,…). Les moteurs sont donc prompts à supporter bien plus de puissance car ils sont en quelque sorte bridés par le fabricant. Un développement sérieux permet donc une augmentation de puissance et de couple sans endommager les composants internes du moteur ou mettre en péril sa longévité.

Élaboration d'une nouvelle gestion électronique moteur

Avant une modification, toutes les caractéristiques techniques du véhicule sont examinées. Chaque véhicule présente de légères différences, toutes les informations sont donc soigneusement compilées afin de les analyser. Une longue phase de test sur banc de puissance spécifique débute. Les mécanismes de sécurité de l'unité de contrôle (ECU), comme la pression de suralimentation maximale autorisée, la protection contre la surchauffe, les détecteurs de cliquetis, sont inchangés. Ensuite débute une longue phase d'essai sur route de plusieurs milliers de kilomètres permettant un réglage encore plus fin si nécessaire. Lorsque tous les contrôles (puissance, couple, émission de CO2) sont effectués et validés, la nouvelle gestion moteur reçoit son approbation technique et peut être commercialisée. Après modification de la gestion d'un moteur essence, il est fortement recommandé d'utiliser du Super sans plomb 98.

Chaque préparation moteur est bien sûr garantie un an. Elles est aussi certifiée par le TÜV Allemand.

Navigation principale

Retrouvez nous sur

Copyright

Conception et réalisation © 2012-2018 Oniris S.A. - Administration - Powered by jProBrix v0.4b